Get Adobe Flash player

Meeting

PARTICIPATION DE L’ANIF A LA DEUXIEME REUNION DU GROUPE DE TRAVAIL DU GABAC SUR LE CHANGE MANUEL ET LES TRANSFERTS DE FONDS

Un responsable de l’ANIF du Cameroun a pris part à la deuxième réunion du Groupe de Travail du GABAC dédié à la conduite de l’exercice de typologie sur les risques de blanchiment d’argent et de financement du terrorisme inhérents aux opérations de change manuel et de transfert de fonds et valeurs en Afrique Centrale, organisée pendant les travaux de la Commission Technique du GABAC à Brazzaville au Congo du 28 août au 1er septembre 2017.
Ce Groupe de Travail a été créé par Décision n°001/GABAC/PR/SP du 10 avril 2017 du Président du GABAC, avec pour missions :
- D’auditer les activités de change manuel et de transfert de fonds en Afrique Centrale ;
- D’identifier ses acteurs principaux et secondaires ;
- D’apprécier la pertinence des procédures des institutions en charge du contrôle et de la régulation de ces activités sous l’angle de la LAB/CFT ;
- D’évaluer les méthodes et les pratiques utilisées dans la filière afin de dégager les vulnérabilités en matière de blanchiment d’argent et de financement du terrorisme ;
- D’analyser les méthodes et les pratiques des blanchisseurs utilisant le change manuel et/ou le transfert de fonds et valeurs comme mode opératoire ;
- De mettre en évidence les réseaux éventuels, l’origine et la destination de fonds objet du change manuel ou du transfert suspect, l’interpénétration avec d’autres activités illicites et criminelles ;
- De proposer les mesures correctives.
La réunion de Brazzaville a été consacrée à l’examen du premier draft du rapport du groupe des experts. Cet examen s’est soldé par les recommandations suivantes :
- Ressortir clairement les avantages du change manuel et des transferts de fonds et valeurs en matière d’inclusion financière ;
- Faire des commentaires suffisamment descriptif des tableaux et statistiques publiés dans le projet de rapport de manière à exposer les risques générés par les flux financiers mentionnés ;
- Etablir les liens de causalité entre les recommandations du projet de rapport et les cas de typologie présentés.

Nous avons 25 invités et aucun membre en ligne

Nous sommes le 18.07.2018
Semaine
535
Mois
5382
Mois der.
6249
poll.gif