Get Adobe Flash player

Meeting

24ème PLENIERE DU GROUPE EGMONT

Le Groupe Egmont, forum international des Cellules de Renseignement Financier (CRF), a tenu sa 24ème session plénière du 02 au 07 juillet 2017 à Macao.
Les travaux de Macao, comme à l’occasion de toutes les autres plénières, ont connu les articulations classiques que sont : « la réunion des Chefs des CRF » (Head of FIU meeting), « la plénière », « la réunion des groupes régionaux » et « les réunions techniques des groupes de travail » (Working group).
S’agissant de cette dernière articulation (Working group), il convient de relever que l’ANIF a pris une part active au sein de trois groupes de travail, notamment : le groupe opérationnel, le groupe de formation et le groupe d’admission de conformité des CRF.
Dans le Groupe Opérationnel, l’ANIF a contribué de façon significative et profité en même temps des expériences des autres membres dudit groupe, sur les techniques nouvelles d’investigation et les aspects liés au renforcement de l’opérationnalité des CRF.
Dans le Groupe de formation, il a surtout été question de la finalisation du projet ECOFEL, un centre de formation et d’assistance technique pour les CRF que le Groupe Egmont est en train de mettre en place. Ce projet, adopté lors de la session de Macao, a été suivi dans toutes ses étapes de mise en place par l’ANIF qui représentait les CRF de l’Afrique de l’Ouest et du Centre, au sein du panel des experts constitués à cet effet.
Dans le Groupe d’admission et de conformité des CRF, tout en rendant compte de la situation des CRF de l’Afrique Centrale non encore membres, l’ANIF a suivi de façon particulière le dossier d’admission de l’ANIF du Congo dont les dernières étapes restent l’examen de la législation par un expert légal de la CRF du Sénégal, la visite sur site et l’examen du rapport de ladite visite lors de la prochaine session des working group en 2018, pour une admission, escompté à la plénière de cette même année. L’ANIF a également été désignée comme CRF devant procéder à l’examen préalable de la législation de la CRF du Benin.
Outre ces articulations classiques qui constituent l’essentiel des dossiers suivis par l’ANIF au sein du Groupe Egmont, les travaux de Macao ont surtout été marqués par deux grands moments : les échanges d’informations sur le blanchiment des capitaux par les casinos, le financement du terrorisme et le renouvellement des organes dirigeants des différentes instances du Groupe Egmont, notamment le président du Groupe Egmont et les Présidents des Groupes Régionaux.
S’agissant du point sur les échanges d’informations, l’ANIF, à travers une présentation de son Directeur, est intervenue sur la problématique de la lutte contre le financement du terrorisme, en mettant un accent sur deux aspects : la coopération entre CRF, en s’appuyant sur le « Réseau des CRF du Bassin du Lac Tchad » dont les pays sont confrontés à la secte BOKO HARAM et le rôle essentiel que doit jouer la CRF au sein de la communauté nationale des services de renseignement.
Sur le dernier point, deux faits majeurs sont à relever ici : la désignation de la Directrice de la CRF des Pays Bas à la présidence du Groupe Egmont et les élections des Présidents des Groupes Régionaux.
Concernant les Groupes Régionaux, le Directeur de l’ANIF du Cameroun a été élu à l’unanimité à la Présidence du Groupe Régional Afrique du Centre et de l’Ouest.

Nous avons 26 invités et aucun membre en ligne

Nous sommes le 18.07.2018
Semaine
537
Mois
5384
Mois der.
6249
poll2.gif