Get Adobe Flash player

Meeting

PREMIER REUNION DU « ECOFEL PROGRAM TEAM » GROUPE DE TRAVAIL CHARGE DU PROJET ECOFEL

L’ANIF a participé en qualité de membre, à la première réunion de « ECOFEL Program Team », du 15 au 16 février 2018 à Paris en France.
Cette équipe sélective constituée à l’issue de plusieurs rencontres du groupe de travail chargé de la mise en place du centre ECOFEL (Egmont Centre of FIU Excellence and Leadership) est chargée d’une part du suivi des travaux de démarrage des activités dudit centre, et d’autre part d’assurer un suivi permanent de ses activités au sein du groupe de travail en charge de l’assistance technique et de la formation au groupe Egmont.
En rappel, le projet ECOFEL initié par le Groupe Egmont en 2016, est chargé de la mise en place d’un centre pour la promotion du leadership et de l’excellence des CRF au sein de leurs dispositifs nationaux de lutte contre la criminalité économique.
Les travaux se sont déroulés sous la coordination d’un comité de pilotage co-présidé par les directeurs des Cellules de Renseignement Financiers (CRF) du Liechtenstein et des Pays Bas. Les participants à ces travaux comprenaient entre autres les représentants des CRF membres des groupes régionaux du Groupe Egmont, le Secrétaire Exécutif du Groupe Egmont, un représentant de l’Agence Britannique de Développement (DfID) et le personnel ECOFEL nouvellement recruté.
Le but de ces assisses était de finaliser les travaux préparatoires au lancement officiel des activités du centre ECOFEL prévu au mois de mars 2018 à Buenos-Aires en Argentine lors des prochaines réunions des groupes de travail du Groupe Egmont.
Plusieurs thèmes ont meublés les travaux notamment : la finalisation et l’adoption du plan d’action détaillé d’ECOFEL pour 2018, les mécanismes d’évaluation des besoins des CRF, la finalisation du projet de budget ECOFEL pour l’année 2018 et la coopération avec les partenaires et organismes de financement.
Il convient de rappeler ici que le projet bénéficie des financements de l’agence britannique de développement (DfiD), dans le cadre de leur initiative de lutte contre la corruption. Cette agence s’est engagée à financer les activités d’ECOFEL pour les trois premières années de fonctionnement. Par ailleurs, la Confédération Helvétique a indiqué son intérêt à financer les activités d’ECOFEL dans l’avenir.
Au terme des travaux, il a été recommandé aux participants de mettre à contribution les rencontres des Organismes Régionaux de type GAFI (ORTG) afin de recenser leurs besoins d’ordre stratégique, technique et opérationnel. Dans le cas d’espèces il s’agit pour l’Afrique Centrale des réunions de la Commission Technique du GABAC, des réunions de la Conférence des ANIF de la CEMAC (CAC) et d’autres fora regroupant les CRF de la sous région.

Nous avons 39 invités et aucun membre en ligne

Nous sommes le 20.06.2018
Semaine
711
Mois
3928
Mois der.
4679
poll.gif