Get Adobe Flash player

Meeting

Séminaire de formation sur la cybercriminalité et le cyberterrorisme

L’ANIF a organisé les 06 et 07 mai 2015 à Douala, un séminaire sur la cybercriminalité et le cyberterrorisme à l’attention des Magistrats, des Officiers de Police Judiciaire, des responsables des services de renseignements et des analystes de l’Agence.

 

Au premier jour et outre la cérémonie d’ouverture présidée par le Secrétaire Général du Ministère des Finances, le thème central a  porté sur la connaissance de l’internet et les phénomènes de cybercriminalité et du cyberterrorisme. Les Experts ont passé en revue la notion de cyberespace, l’état des lieux exhaustif de la cybercriminalité et du cyberterrorisme au Cameroun. Ces exposés ont suscité des échanges fructueux et une réflexion contributive des participants qui sont tous, les acteurs de lutte contre ces fléaux.

Par ailleurs, les conséquences sur le plan économique et sécuritaire de ces phénomènes ont été mises en exergue et les panelistes ont insisté sur les techniques de sécurisation des ressources critiques de l’Etat en prodiguant des règles de cybersécurité aux participants.

Les échanges au deuxième jour du séminaire étaient axés sur les outils conceptuels et les techniques de la cybersécurité dans le contexte d’investigations financières. Il s’est agi beaucoup plus des cas pratiques liés au cadre légal et réglementaire sur la sécurisation du cyberespace camerounais, les réponses techniques et organisationnelles de sécurité dans le contexte d’investigations numériques ainsi que les stratégies de mise en œuvre d’une politique de sécurité (cybersécurité des systèmes d’informations et de communications).

Au cours des échanges sur ces cas pratiques, des conseils et règles de bonnes pratiques ont été à chaque fois prodigués aux participants.

Au terme de ces deux jours des travaux, il a été identifié deux  Régions (Nord-ouest et Sud-ouest) dans lesquelles le phénomène de cybercriminalité est plus accentué. Il a aussi été relevé l’absence d’incrimination de certains faits de cybercriminalité dans la Loi n.2010/012 du 21 décembre 2010 y relative et la nécessité de mettre sur pied, une Cellule de veille gouvernementale en la matière.

Ces constats ont donné lieu à des recommandations sur le plan légal, organisationnel, institutionnel et technique./-

Nous avons 7 invités et aucun membre en ligne

Nous sommes le 27.06.2022
Semaine
371
Mois
8519
Mois der.
7000
poll1.gif