Get Adobe Flash player

Meeting

DEUXIEME REUNION DU GROUPE DE TRAVAIL CHARGE DU PROJET ECOFEL

L’ANIF a participé en qualité de membre, à la deuxième réunion du groupe de travail chargé de la mise en place d’un centre de formation et de leadership dans un projet initié par le groupe Egmont dénommé ECOFEL, « Egmont Centre of FIU Excellence and Leadership project ». C’est ainsi que le 3 février 2017 les travaux de ce groupe se sont déroulés en marge des réunions du groupe Egmont organisées à Doha au Qatar.
Le groupe Egmont a adopté la création d’un Centre pour promouvoir l’indépendance opérationnelle des CRF en offrant des formations et une assistance technique adaptée. Le « Technical Assistance and Training Working Group » du groupe Egmont est chargé de coordonner, recenser et élaborer le plan d’actions et les programmes de formation des CRF, et le centre ECOFEL sera l’instance chargé de leurs mises en œuvre.
L’objectif global du groupe de travail dénommé « EG ECOFEL project team » est de murir le concept de ce centre et de présenter le rapport final aux chefs des CRF lors de la prochaine plénière du groupe Egmont prévue à Macao en juillet 2017, afin que le centre ECOFEL soit opérationnel à partir de janvier 2018.
Le projet comporte trois volets répartis dans trois sous-groupes de travail. Il s’agit notamment des volets Contenu, Gouvernance & Structure, et Partenariat. Le premier sous-groupe dont le représentant de l’ANIF est membre, est chargé de mener des réflexions et de faire des propositions sur le contenu d’ECOFEL notamment les objectifs et les activités que le centre entend mener pour assister les CRF.
Le deuxième sous groupe aborde des questions de gouvernance et de structure dudit centre. Ce sous groupe à la charge de déterminer la manière dont le centre sera organisée et intégré au sein du groupe Egmont.
Le troisième sous groupe, traite des questions de partenariats. Il est chargé de mener des réflexions et de faire des propositions sur les mécanismes de collaboration d’ECOFEL et les partenaires externes entre autres les observateurs, les consultants et les organismes de financement.
Il s’est agi pendant ces assises d’élaborer le plan de travail d’ECOFEL pour la première année. C’est ainsi que parmi les huit (08) objectifs identifiés à la fin de la première réunion, le groupe de travail à cibler (03) objectifs prioritaires autour desquels ECOFEL devrait axer son action dans un premier temps après son opérationnalisation. Il s’agit de :
- Clarifier et améliorer l’autonomie opérationnel des CRF ;
- Améliorer l’appui politique des opérations des CRF ;
- Renforcer la coopération internationale.

Le projet bénéficie de l’appui du « UK Department for International Development »(DfiD), l’agence britannique de développement, dans le cadre de leur initiative de lutte contre la corruption.

Nous avons 13 invités et aucun membre en ligne

Nous sommes le 01.12.2022
Semaine
136
Mois
136
Mois der.
13110
poll3.gif